Les conseils de Mathilde: l'essence de Citron jaune

Citrus Limonum (zestes)


Nous avons parlé du macérât de jeunes pousses de romarin pour nettoyer le foie malmené par les fêtes de fin d'année, l'essence de zestes de citron jaune est une autre alternative. Elle permet un drainage hépatique et rénal, c'est à dire une élimination des toxines au niveau du foie et des reins.

L'essence de Citron jaune stimule les fonctions digestives et hépatiques, pour retrouver petit à petit un confort digestif.

On la prend par voie orale sur un support neutre (comprimé neutre, boulette de mie de pain, miel...)

Pour un adulte prendre 2 gouttes le matin pendant un mois pour une action détoxifiante, et ponctuellement pour aider la digestion. Ne pas dépasser 2 gouttes par prise et 6 gouttes par jour en automédication.

Ne pas utiliser en cas de traitement par anti-coagulants sans avis médical.

Ne pas utiliser de manière prolongée.

Chez les enfants elle sera très intéressante dans les maux des transports:

Chez les petits à partir de 3 ans, faire respirer 1 à 2 gouttes sur un mouchoir avant et pendant le trajet. Eviter le contact avec la peau et les yeux.

A partir de 7 ans on pourra la donner par voie orale sur un support neutre: 1 gouttes 3 fois par jour maximum.

En diffusion, l'essence de citron jaune est antiseptique et parfume l'atmosphère avec une fragrance tonique et agréable. Particulièrement utile pendant les périodes de circulation de virus et bactéries.

On place quelques gouttes dans un diffuseur spécial pour les huiles essentielles (diffuseur à sec ou ultrasonique: ne chauffent pas les huiles).

Diffuser 10 minutes par demi-heure.

Pour parfumer vos desserts ou boissons:

Pour les pâtisseries, compter une goutte par personne.

Dans une boisson vous pouvez ajouter une goutte mélangée à du miel avant de l'ajouter au reste de la préparation. Délicieux avec une infusion de thym!


Attention, en usage cutané l'essence de zestes de citron jaune est photosensibilisante, et irritante à l'état pur.

Eviter son utilisation par voie cutanée en auto-médication.

Eviter la voie orale pour les personnes sous traitement anti-coagulant sans avis médical.

Cet article ne se substitue pas à une prescription médicale.

En cas de persistance des troubles, consultez votre médecin.

#lesconseilsnaturelsdemathilde #aromatherapie #citronjaune #detox

Posts à l'affiche
Posts Récents